Secrétariat général des ministères chargés des affaires sociales (SGMAS)

Le secrétariat général des ministères des affaires sociales remplit une mission de soutien aux politiques publiques, de modernisation de l’administration et de coordination des services.

Il porte la vision et l’unité des ministères sociaux, en particulier vis-à-vis de l’interministériel et des services territoriaux dont il assure l’animation et le pilotage (ARS et DREETS).

L’organisation du secrétariat général

Organisé en quatre directions, trois délégations et un bureau pour un total d’environ 1100 agents, le secrétariat général a autorité sur les fonctions transversales et support des ministères sociaux :

  • La direction des finances, des achats et des services (DFAS),
  • la direction des ressources humaines (DRH),
  • la direction du numérique (DNUM),
  • la direction des affaires juridiques (DAJ),
  • la délégation aux affaires européennes et internationales (DAEI),
  • la délégation à l’information et à la communication (DICOM).

Grâce cette organisation, le secrétariat général est en capacité d’apporter à tous les services l’appui dont ils ont besoin – que ce soit en administration centrale et dans les services territoriaux.

La dimension interministérielle du secrétariat général

Le secrétariat général dirige les fonctions support. Il pilote et coordonne l’organisation du système de santé et de prise en charge médico-sociale.
Il couvre les champs de la santé et de la solidarité, du travail, de l’emploi et de la formation professionnelle.

Il dispose donc d’un large domaine d’intervention sur les champs des ministères sociaux.

Les missions de coordination des services et de modernisation

Le secrétariat général assure une mission générale de modernisation des ministères et de coordination des services.

Pour le secteur sanitaire et médico-social

  • Le secrétariat général assiste les ministres pour le pilotage et la coordination de l’organisation du système de santé et de prise en charge médico-sociale en veillant notamment à la cohérence de la mise en œuvre territoriale des politiques publiques sanitaires et sociales
  • Il anime le réseau des 17 agences régionales de santé (ARS).
  • Il coordonne l’action des services et des établissements concernés de l’État ainsi que leurs relations avec l’assurance maladie en matière de politique de santé, d’organisation et de régulation du système de santé et de prise en charge médico-sociale. Pour le pilotage et la coordination du système de santé et de prise en charge médico-sociale, la secrétaire générale est assistée par un chef de service.

Pour le secteur travail, emploi, formation professionnelle et dialogue social

  • Il coordonne, conjointement avec le secrétariat général des ministères économiques et financiers, l’activité des directions régionales de l’économie, de l’emploi, du travail et des solidarités (DREETS) et des DEETS (outremer).

Conduite de chantiers transverses et interministériels

  • Il propose et conduit, en lien avec les services et directions concernés, la mise en œuvre des actions de modernisation, notamment, pour les ministères chargés des affaires sociales, les politiques interministérielles de réforme de l’État.
  • Il a la responsabilité des missions de défense et de sécurité des ministères sociaux.

Ces missions s’inscrivent dans le cadre des dispositions du code de la défense relatives à la stratégie de sécurité nationale et à la politique de défense, en ce qui concerne la protection de la population, la permanence des institutions et la sécurité sanitaire

Secrétaire général :
Pierre Pribile

Secrétaire générale adjointe :
Sophie Lebret

Adresse postale

14, avenue Duquesne - 75350 Paris 07 SP

Pour en savoir plus

 le décret n°2013-727 du 12 août 2013 portant création, organisation et attributions d’un secrétariat général chargé des affaires sociales
 le décret n°2014-834 du 24 juillet 2014

pdf Téléchargez l’organigramme du secrétariat général des ministères chargés des (…) Téléchargement du pdf (62.2 kio)